Productions
     ACCUEIL LES PERIPHERIQUES VOUS PARLENT RECHERCHER
         
Numéro 24 WEB
Extrait (André Gorz, L’immatériel)
Imprimer

Le revenu d’existence n’a le sens d’une "attaque contre la valeur travail" (Combes et Aspe) que s’il n’exige ni ne rémunère rien : sa fonction est, au contraire, de restreindre la sphère de la création de valeur au sens économique en rendant possible l’expansion d’activités qui ne créent rien que l’on puisse acheter, vendre, échanger contre autre chose, rien donc qui ait une valeur (au sens économique) - mais seulement des richesses non monnayables ayant une valeur intrinsèque.

En libérant la production de soi des contraintes de la valorisation économique, le revenu d’existence devra faciliter le plein développement inconditionnel des personnes au-delà de ce qui est fonctionnellement utile à la production. Ce sont les capacités qui excèdent toute fonctionnalité productive, c’est la culture qui ne sert à rien qui, seules, rendent une société capable de se poser des questions sur les changements qui s’opèrent en elle et de leur imprimer un sens.

L’enjeu du conflit central à l’ère de l’économie de l’immatériel est "l’épanouissement de toutes les forces humaines comme telles, selon aucun étalon préétabli" (Marx) ; le droit à l’accès universel et illimité au savoir et à la culture ; le refus de laisser le capital s’approprier et instrumentaliser l’un et l’autre.